Le PArti pour la LIbération de la MArtinique

Désir de Vérité

Désir de Vérité

10 juil 2013

REFUSER DE SUBIR LA DÉSINFORMATION

 

Nous entendons assez souvent que la Martinique sous administration française serait un havre de démocratie que le monde entier nous envierait…

Cependant, quand nous grattons un peu le vernis, il devient évident que « les puissances d’argent » ou la position dominante de l’État français limitent fortement cette liberté proclamée.

Dans notre pays, les « grands médias » appartiennent à de grands groupes financiers privés, ou encore traduisent l’orientation voulue par l’État français.

De plus, nous assistons à une volonté de l’actuel président de région de domestiquer une partie de la presse Martiniquaise avec l’argent public, afin de relayer sa politique réactionnaire et fondamentalement assimilationniste.

Les martiniquais se retrouvent donc face à un mur antidémocratique dont l’unique objectif est d’enrayer toute velleïté de changement politique fondamental dans notre pays… Il faut alors saluer le courage et même un certain héroïsme de radios, de journaux et de sites alternatifs qui luttent contre vents et marrées pour  exister et permettre une autre lecture de l’actualité nationale martiniquaise ou internationale.

Dès le début des années 2000, notre parti, le Palima, a vu lors de son premier congrès, l’impérieuse nécessité de faire de la question de la modernisation de la communication et de l’information, une des questions centrales.

En effet, une politique défendant les intérêts nationaux martiniquais doit pouvoir se faire entendre avec force.

Aujourd’hui, cette orientation est encore plus nécessaire que jamais.

Avec la création de notre site « le Palima.org » qui a connu certes des débuts laborieux, il nous semble qu’actuellement, nous contribuons autant que faire se peut, à tenter d’éclairer les débats cruciaux concernant notre pays, notre région ou le monde.

Les différentes rubriques que l’on y trouve ont toutes un élément commun qui est la recherche d’une argumentation solide, fondée sur des sources vérifiables.

Ainsi  « La lettre du Palima » présente des dossiers sur des questions importantes ; on peut ainsi citer les dossiers concernant le lycée Schoëlcher, le tourisme, le mode de scrutin de la collectivité unique, etc…

« Le Palima hebdo » traite généralement un sujet d’actualité par semaine avec l’analyse toujours présente.

« Kinov » est la rubrique la plus réactive.

« An nou kaltjilé ansanm » permet la mise en perspective de points de vue élaborés, de thèses portant sur des sujets importants.

Signalons que d’autres rubriques sont en préparation.

Au début des années 2000, le pari était audacieux car internet  occupait en Martinique une place marginale. Aujourd’hui, on sait que de nombreux martiniquais, à la recherche d’informations vraies, utilisent de plus en plus cet outil.

 

« RELOOKER » LE SITE : POURQUOI ?

En effet, les habitués de notre site ont constaté cette « petite révolution » au niveau de la page d’accueil.

C’est une décision prise après un débat au sein de notre  « commission communication » et rendue possible grâce au soutien sans faille d’un concepteur de site   qui nous accompagne  depuis la création de notre site et que nous tenons à remercier très sincèrement.

Notre objectif est de populariser beaucoup plus notre « page web » et, par conséquent, de la rendre plus agréable.

Nous attendons vos remarques, vos conseils pour encore améliorer l’existant en n’oubliant surtout pas que la rigueur intellectuelle de nos productions demeure l’élément déterminant.

 

Clément CHARPENTIER-TITY

Secrétaire à la communication du Palima

Imprimer cet article

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>