Le PArti pour la LIbération de la MArtinique

COMMUNIQUE DE F. CAROLE

COMMUNIQUE DE F. CAROLE

25 oct 2013

COMMUNIQUÉ DE FRANCIS CAROLE À PROPOS DU PROJET DE REDYNAMISATION DU CENTRE-VILLE DE FORT-DE-FRANCE

S’il faut se féliciter du projet de redynamisation du centre-ville défendu par les commerçants, on ne peut manquer de souligner qu’il exprime en même temps la faillite de ceux qui dirigent actuellement la ville de Fort-de-France.

Après douze ans à la tête de la municipalité, ce n’est qu’à seulement cinq mois des élections municipales que le président de région et son remplaçant à la mairie se manifestent enfin pour tenter de donner l’impression de répondre aux difficultés des commerçants du centre-ville.

Il n’échappe à personne que l’annonce des contributions financières de la municipalité et de la Région s’inscrit dans une stratégie électoraliste visant à faire taire le mécontentement légitime d’acteurs économiques, victimes de l’incurie d’une équipe responsable de l’agonie actuelle du centre-ville et désormais aux abois.

En effet, depuis 2001, nous avons assisté à un phénomène de dépeuplement de Fort-de-France et de son centre-ville.

De 100 000 habitants notre ville est passée, en une dizaine d’années, à 88 440 habitants.

Le cœur de la ville s’est paupérisé et son dépérissement économique accentué.

De nombreux commerces ont fermé leurs portes.

Le secteur artisanal ainsi que les professions libérales n’ont pas échappé au délitement de la ville sous la « gouvernance » actuelle.

Ce sont donc les politiques menées par la municipalité néo-PPM qui sont à l’origine de l’agonie actuelle du centre-ville.

Il faut, certes, saluer l’action et le courage des commerçants, mais la municipalité doit être mise devant ses responsabilités d’aménageur et de centre d’impulsion de l’activité économique sur son territoire.

Au-delà de l’animation et des problèmes de stationnement que l’équipe municipale en place n’a jamais su régler, ce qui est en cause ce sont les questions d’insécurité et d’attractivité de Fort-de-France qu’une nouvelle équipe devra s’attacher à résoudre avec tous les Foyalais et les acteurs du développement de notre territoire.

Francis CAROLE

Président de l’UNION POUR LE CHANGEMENT À FORT-DE-FRANCE

F-De-F

Vendredi 25 octobre 2013

Imprimer cet article

3 commentaires

  1. LITAMPHA /

    Bonjour mon ami
    J’en ai pris bonne lecture. On ne peut pas dire plus vrai, nous connaissons la tactique trompe l’œil des élus PPM et pour preuve ce qui se passe en ce moment. Continue et combat et Bon courage. Léis

  2. CHONVILLE /

    Il faut payer pour garer au centre de Fort de France, ce qui n’est pas le cas devant un centre commercial en périphérie. Pour dynamiser le centre ville, il faut la rendre attractive en menant des actions fortes comme par exemple, en période de soldes, proposer la gratuité des parkings par exemple. Il ne faut pas seulement critiquer mais faire des propositions convaincantes pour régler les problèmes du centre ville : stationnement,dépeuplement,délocalisation des commerces,
    chômage,délinquance,prostitution,drogue,insécurité, etc…

    Fort de France appartient au PPM depuis des décennies et Letchimty, héritier de Césaire,a la confiance aveugle de la majorité des foyalais, donc pour le détroner il faudra les convaincre que le PPM est dépassé par les problèmes de Fort de France et que le changement de politique est nécessaire et même indispensable pour aboutir à un véritable changement.

    Bonne continuation
    Cordialement

  3. Georges ERICHOT /

    Qu’est loin le temps où Fort de France grouillait d’activités du petit matin jusqu’à tard dans la nuit! Quel spectacle de désolation qu’offrent les immeubles murés de la rue François Arago et la Savane toujours pas achevé! Les médias annoncent un plan (un de plus) de redynamisation du centre-ville, Mais c’est encore la Région dont le président est candidat à) la mairie de la capitale qui finance l’essentiel des dépenses à la place de la municipalité endettée jusqu’au cou.Personne n’est dupe de la manoeuvre démagogique!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>