ÉPANDAGE AÉRIEN : POURSUIVRE NOTRE MOBILISATION

by Palima | 13 décembre 2013 20 h 55 min

Le tribunal administratif de Fort-de-France, conformément aux demandes de l’AMSES, de l’ASSAUPAMAR et du Collectif Contre l’Epandage Aérien et l’Empoisonnement des Martiniquais, a donc décidé d’annuler les dérogations préfectorales à l’épandage aérien d’août 2012 (soutenue par la région) et de février 2013.

Rappelons que la majorité politique de la région, le néo-PPM et Ensemble pour une Martinique Nouvelle, avait soutenu les arrêtés du préfet (en décembre 2011 et juillet 2012) contre l’avis des élus patriotes qui, au nom de la santé des Martiniquais, avaient très clairement dénoncé toute poursuite de l’épandage aérien de pesticides.

Le jugement du tribunal administratif de Fort-de-France rejoint ceux du tribunal administratif de Basse-Terre de décembre 2012 et juillet 2013, lequel avait statué dans le même sens.

Bien entendu, le combat n’est pas encore gagné. En effet, en réponse à l’annulation par le tribunal administratif, le 28 août 2013, d’une précédente dérogation, le préfet avait publié un nouvel arrêté, le 18 novembre 2013. Ce dernier a toujours cours.

La mobilisation devra donc se poursuivre jusqu’à l’interdiction totale d’une pratique préjudiciable à la santé de notre population.

À cet effet, le Collectif Contre l’épandage Aérien et l’Empoisonnement  des Martiniquais appelle à une assemblée générale de ses membres le samedi 14 décembre, à 16 h, à l’AMEP, route de Redoute.

La rédaction du PALIMA

Vendredi 13 décembre 2013

524494_347678888666763_49355245_n[1]

Partager[2]Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Endnotes:
  1. [Image]: http://www.lepalima.org/web/wp-content/uploads/2013/12/524494_347678888666763_49355245_n1.jpg
  2. Partager: https://simplesharebuttons.com

Source URL: http://www.lepalima.org/web/?p=3036