Le PArti pour la LIbération de la MArtinique

COMMUNIQUÉ DU PALIMA SUR LE MASSACRE DES PALESTINIENS À GAZA

COMMUNIQUÉ DU PALIMA SUR LE MASSACRE DES PALESTINIENS À GAZA

24 juil 2014

Le PALIMA condamne le massacre délibérément planifié et organisé par le gouvernement israélien contre le peuple palestinien à GAZA. Le pilonnage incessant qui s’abat sur ce petit territoire surpeuplé, depuis de nombreux jours, frappe principalement la population civile et a déjà entraîné la mort de plus de 650 personnes dont de nombreux enfants et des femmes.

Les meurtres odieux contre les civils palestiniens ont toujours constitué, depuis 1948 et la tragédie de Deir Yassine, un des axes de la stratégie de terreur et d’épuration ethnique mise en œuvre par les gouvernements sionistes.

Le PALIMA dénonce la complicité de la France, de l’Union Européenne et des États-Unis qui, de fait, cautionnent les crimes de guerre quotidiennement commis par Israël à GAZA.

L’irresponsabilité politique et morale de l’Occident face à ce déferlement de violence contre la population palestinienne et face à une barbarie qui, à bien des égards, rappelle les pires atrocités du nazisme, le discrédite définitivement dans sa prétention de vouloir dicter au monde les normes de la « civilisation » et des droits humains.

Le PALIMA joint sa voix à celles de toutes les forces de progrès du monde pour exiger l’arrêt immédiat de l’agression israélienne contre la population de GAZA et le placement du peuple palestinien sous protection internationale comme n’ont cessé de le réclamer les dirigeants palestiniens.

Le PALIMA considère que les nombreuses exactions commises par le gouvernement israélien contre la population civile ne sauraient rester impunies et qu’à ce titre les responsables israéliens doivent être jugés pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

La création d’un État palestinien, dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-est pour capitale, constitue la seule réponse politique viable face à la stratégie israélienne d’élimination des Palestiniens de leur territoire.

Pour le PALIMA

Francis CAROLE

MARTINIQUE

Le 23 juillet 2014

Imprimer cet article

1 commentaire

  1. Sébastien ELORE /

    Voilà un communiqué qui présente la réalité des choses, et non quelque édulcorant chargé de combler par le pathos et la lâcheté le vide intellectuel et moral.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>