Encore des pratiques indignes dénoncées à Fort de France

by Palima | 22 juin 2016 19 h 42 min

COMITE DE DEFENSE DES HABITANTS DE CITE BON AIR  

 LETTRE AUX MEDIAS

Dans le cadre de la Procédure d’expropriation de le la CITE BON AIR, la ville de Fort de France s’est engagée à procéder au relogement des habitants suivant l’acte 07 – 12 -1999.

 La réunion informelle a eu lieu le 24 Mai 2016 à l’initiative de la Mairie.

Au cours de cette réunion, les habitants concernés ont souhaité avant signature des baux qu’une clause de renouvellement jusqu’au logement définitif soit indiquée sur le protocole d’accord de la mairie qui prévoie une aide financière.

Quelques jours après cette réunion , les habitants concernés ont reçu des  courriers leur notifiant leur refus d’accepter les logements proposés.

Ces habitants tiennent à indiquer qu’ils contestent ce courrier  car en aucune manière, ils n’ont refusé les logements visités et avec accord préalable.

La réunion en mairie était visiblement une embuscade, il y a manifestement une pression psychologique exercée par la mairie et la SAS  BON AIR  pour faire les habitants accepter les logements quoi qu’il arrive et à n’importe quelle condition ou à les laisser sans relogement en les faisant porter la responsabilité

Le 21  juin 2016

PRESIDENTE 

L.OCCULY

Partager[1]Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Endnotes:
  1. Partager: https://simplesharebuttons.com

Source URL: http://www.lepalima.org/web/?p=5231