PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT OU DESTRUCTION ?

by Palima | 14 novembre 2016 9 h 22 min

Après le buzz sur la toile et sur les médias concernant la décharge sauvage du camp de Balata, les pollueurs persistent à ne pas vouloir laisser respirer Fort-de-France.

Fok arété sa !

Toute personne ou toute association peut dénoncer au maire un dépôt sauvage et lui demander de les évacuer et de les éliminer conformément à la règlementation sous un délai raisonnable sous peine de sanctions. QUAND LE POLLUEUR EST LE MAIRE ?  Ki sa nou ka fè ?

Observez que le véhicule de mairie de la ville de fdf déverse des déchets dans la rivière Monsieur de Dillon. Que faut-il faire pour que la MAIRIE DE fort de France prenne conscience des impacts que peut avoir son geste :

-          Phénomène géologique

-          Nuisance sanitaire

-          Extinction d’ espèces

-          Influence négative sur l’écosystème ….

EST PUNI DE L’AMENDE PREVUE POUR LES CONTRAVENTIONS DE LA 5ème CLASSE,

le fait d’abandonner des déchets commis avec un véhicule, R-635-8 du code pénal.

Dans ce cas précis, il s’agit d’une collectivité, KI SA NOU KA FE ? Sachant que tout producteur ou détenteur de déchets est responsable de ses déchets jusqu’à leur élimination ou valorisation finale, même lorsque le déchet est transféré à des fins de traitement à un tiers. Art. L541-2 du code de l’environnement.

Fok arété sa , nou ni asé épi zôdi toupatou !

405edbb22dde07fc93364b856312e126[1]

 

 

 

 

 

 

Manuéla AMABLE-POTIRON

Partager[2]Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Endnotes:
  1. [Image]: http://www.lepalima.org/web/wp-content/uploads/2016/11/405edbb22dde07fc93364b856312e126.jpg
  2. Partager: https://simplesharebuttons.com

Source URL: http://www.lepalima.org/web/?p=5665