Le PArti pour la LIbération de la MArtinique

DÉCLARATION DE L’UGTM-ÉDUCATION

DÉCLARATION DE L’UGTM-ÉDUCATION

15 sept 2017

Mobilisons nous pour l’Education

 

 

La situation faite aux établissements scolaires pour cette rentrée 2017 est nécessairement la préoccupation de tous les personnels quelque soit leur catégorie, de l’ensemble des parents et donc évidemment des organisations syndicales et associations de parents.

Le coup d’arrêt brutal au renouvellement de plus de 500 contrats aidés dans l’Éducation impacte directement le bon fonctionnement des établissements pour l’encadrement des élèves, l’hygiène et la sécurité de l’ensemble des communautés scolaires.

Le gouvernement français et M. MACRON ne respectent pas la promesse de maintenir les moyens dans l’éducation et dans les collectivités d’outre-mer. Cette annonce n’était pas une bienveillance eu égard à la situation économique et sociale de nos pays avec le chômage structurel (proportionnellement 3 fois plus important en Martinique qu’en France) ou encore les plus de 60% de jeunes de 17 – 25 ans sans emploi.

Les contrats aidés, qui contribuent au traitement social du chômage dans les différentes fonctions publiques, qui jouent le rôle de soupape pour de nombreuses associations et participent à une certaine cohésion sociale, sont, dans la conjoncture actuelle, tout à fait indispensables pour les véritables missions de service public qu’ils assurent.

L’UGTM-Éducation prendra part aux combats :

- pour le respect de la promesse faite et l’obtention pour cette année des moyens nécessaires au bon fonctionnement des établissements
- pour la recherche des moyens qui assurent de façon pérenne les emplois permettant le meilleur encadrement des jeunes et leur réussite scolaire.

Notre unique recours face à cette situation indésirable génératrice d’insécurité et compromettant les conditions d’études et de fonctionnement des écoles, collèges et lycées, c’est bien l’implication de tous (parents, enseignants, collectivités, syndicats) pour la défense d’une cause plus que légitime.

Nous encourageons donc tous les personnels de l’Education et l’ensemble des parents à s’engager et poursuivre la mobilisation dans la plus large unité.

Fort de France le 14 septembre 2017

Imprimer cet article

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>