Le PArti pour la LIbération de la MArtinique

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DE FdF du 01/02/2018

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DE FdF du 01/02/2018

5 fév 2018

CONSEIL MUNICIPAL DE FORT DE FRANCE DU 01/02/18 : INTERVENTION ET COMMENTAIRE DE MARIE-LAURENCE DELOR

Observations et analyse du rapport introductif au débat sur les orientations budgétaires 2018 de la Ville de Fort-de-France (Conseil municipal du 1er février 2018)

Ce débat est rendu obligatoire par la loi, c’est l’occasion d’un débat politique sur les orientations de la ville de Fort de France

La première observation : est celle de l’exigence d’une expression forte et sans ambiguïté de la désapprobation du Conseil Municipal de Fort de France d’une politique du gouvernement qui pénalise financièrement les collectivités locales et par conséquent leurs administrés, et instaure au plan politique une régression re-centralisatrice, jacobine. D’ailleurs le rapport sur les orientations l’indique :
La ville doit « faire face à la tornade financière que connaissent les villes aujourd’hui », à la baisse inouïe des dotations de l’état ,à laquelle vient s’ajouter la perte inévitable à moyen et à long terme d’une recette essentielle de notre budget … la taxe d’habitation » le texte poursuit « Amputées ainsi de leurs autonomies financières, les collectivités doivent plus que jamais anticiper, pour freiner l’hémorragie et la dérive des collectivités que le Gouvernement actuel semble vouloir accélérer. Nous devons donc agir tout de suite et maintenant. » « Les pertes de dotations qui s’élèvent à plus de 6 millions » Plus loin « nous refusons d’accepter cette main mise de l’État sur nos budgets. »
On ne peut donc faire une telle critique du gouvernement et de sa politique critique que nous partageons sans dégager une position de condamnation de ce gouvernement des riches. C’est pourquoi j’ai proposé au nom du groupe que nous rédigions une motion en ce sens

La deuxième observation
Concerne le principe de l’information des élus que vous évoquez en p.8 avec la référence à la loi du 2 mars1982. S’agissant de la situation financière de la ville, Je ne soutiendrai pas que nous ne sommes pas informé mais je crois pouvoir affirmer, tout au moins pour l’opposition, que l’information n’arrive pas toujours en temps et en heure et qu’elle est bien souvent insuffisante. Par exemple, pour juger de la politique de la baisse de la masse salariale, qui constitue avec la renégociation de la dette l’essentiel de la stratégie du retour à l’équilibre, il aurait fallu présenter au moins 3 types de tableau. Le premier type référerait à la distribution de la masse salariale selon les catégories des salariés ; le deuxième présenterait une simulation de l’évolution sur au moins 5 ans de la masse salariale par catégorie et selon l’indice ; le troisième type serait consacré au bilan 2011-2017 des départs par incitation et du gain financier par catégorie. Or, les indications et autres chiffres que vous nous soumettez sont le plus souvent globaux et non différentiels. Comment évaluer, discuter et définir des politiques adaptées sans des données affinées et sans ratios.
Michel BRANCHI l’a souligné:  » Le programme 2018 de la municipalité est clair : austérité sur toute la ligne » .
C’est pourquoi, tout en faisant des efforts indispensables de rigueur de gestion, nous devons rappeler ensemble à l’État français ses obligations de réparation. »
Le maire a préféré botter en touche , et s’exprimer sur la forme nous reprochant de ne pas avoir déposé la motion 48h comme le prévoit le règlement a t-il dit., a balayé d’un revers main toutes les demandes d’informations complémentaires, a tenu un discours alibi « la CTM étrangle Fort de France » pour justifier les difficultés de la ville et son déficit.
Nous gardons le cap interroger, questionner, proposer et rester vigilants sur tous les dossiers
Une séance prévue à 14h30 , qui démarre au-delà de 16h et se termine à 20h30

Marie-Laurence DELOR
Fok Sa Chanjé Fodwans ( 1er/02/2017)

Imprimer cet article

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>