Le PArti pour la LIbération de la MArtinique

ALGUES SARGASSES : LE TEMPS N’EST PLUS AUX PROMESSES

ALGUES SARGASSES : LE TEMPS N’EST PLUS AUX PROMESSES

15 juin 2018

 

Après la Guadeloupe, le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, et la ministre des Outre-mers, Annick Girardin, sont venus constater ce que moult reportages montrent depuis de nombreux mois…Les quelques déclarations sur le « ramassage en 48 heures » des algues sargasses ou les promesses d’un « plan national » ne suffisent pas. Le signal fort que doit donner l’Etat immédiatement consiste à déclarer la situation de catastrophe naturelle qui s’impose plus que jamais pour commencer à apporter une réponse aux urgences sanitaires, économiques et écologiques générées par la crise des Sargasses.

Francis CAROLE

MARTINIQUE

Mardi 12 juin 2018

Imprimer cet article

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>