Le PArti pour la LIbération de la MArtinique

NON A LA DISCRIMINATION GÉNÉRATIONNELLE SUR MARTINIQUE la 1ère !

NON A LA DISCRIMINATION GÉNÉRATIONNELLE  SUR MARTINIQUE la 1ère !

16 juin 2018

NON A LA DISCRIMINATION GÉNÉRATIONNELLE

SUR MARTINIQUE  la 1ère !

Le nouveau directeur éditorial de Martinique la 1ère qui vient tout juste de quitter la Réunion pour la Martinique a décidé de supprimer des programmes de cette radio  Tout Lang Sé Lang (Toutes les langues sont des langues) de Daniel Boukman, diffusé du lundi au vendredi à 5 heures 05 et à 19 heures 05.

L’émission du samedi matin, La nature aux Antilles d’Alain Delatte est elle aussi victime de la même décision qui émane d’un individu ignorant combien ces émissions contribuaient à la promotion de la langue créole et de la culture martiniquaises.

Ce diktat qui va priver de nombreux auditeurs-auditrices de Martinique et d’ailleurs de l’écoute de ces émissions, a comme seule et unique justification le fait que ceux qui les animent sont – dit-le nouveau directeur – trop… «vieux»

Ce nouveau directeur officialise une pratique néfaste, celle découlant de la discrimination générationnelle, condamnable en soi mais particulièrement insultante quand on sait les difficultés démographiques que traverse actuellement  la Martinique.

Cette décision inqualifiable  non seulement fait injure à une grande partie de la population martiniquaise mais aussi couvre de mépris  une parole pilier de nos traditions :

Gran kouté piti piti kouté gran !

*****

                    

Nou pa dakò pies

 épi sa ki ka mété yonn kont lot jennjan ek granmoun !

Nouvo direktè éditorial La Martinique la 1ère ki fini kité Laréinion pou débatjé Matinik, anni désidé fouté déwò Tout Lang Sé Lang, émision Daniel Boukman lan yo té ka kouté douvan jou épi lèswè pa koté sé-t-è.

La nature aux Antilles, émision Alain Delatte la lé sanmdi maten, kon Tout Lang Sé Lang, té ka ba lang kréyol épi kilti Matinik an bel fos…Mi anvwala misié-a fouté’y déwò li tou.

Désizion brital-tala ké opozé anpatjé  moun bòkay ek lotbò kouté pou tann sé dé émision-tala Palakoz kisa misié-a désidé sa i désidé a ?… Sé pas – dapré’y – Boukman épi Delatte tro  « vié ».

Novo direktè-tala ka suiv an larel mové menm, an larel yo ka kriyé an fransé discrimination générationnelle kivèdi an politik pou mété yonn kont lot jennjan ek granmoun., an sel méprizasion pou péyi Matinik éti, an tan jòdi, popilasion’y akwèdi an ja pèsé  ki ka ped dlo’y.

Désizion-tala ka dérespekté anlo Matinitjé, anchay Matinitjez … an konpowtasion ki ka san fouté pa mal an pawol potomitan tradision-nou

                                                    Gran kouté piti piti kouté gran !      

Imprimer cet article

1 commentaire

  1. Daniel Boukman /

    Mési anpil mèsi anchay ek an bel woulo bravo ba PALIMA épi sé ansanm ansanm nou key bay balan !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>